index du site, recherche
Océan Atlantique
Antilles / Caraïbes
la Méditerranée
Océan Indien
Océan Pacifique
Littérature - index
Marie-Thérèse Colimon Hall
« île en île » - page d'accueil
espace

Mon cahier d'écritures

espace
Marie-Thérèse Colimon Hall (1918-1997) lit deux poèmes de son recueil Mon cahier d'écritures.

Filmé à Port-au-Prince en 1992, l'une des vidéos d'auteurs haïtiens de Jean-François Chalut.

Vidéo de 7 minutes, disponible avec des sous-titres (pendant la lecture, cliquer CC).

Dossier présentant l'auteure sur Île en île : Marie-Thérèse Colimon Hall.
Voir aussi le témoignage sur Marie-Thérèse Colimon Hall, par Stéphane Martelly.

 

espace

début - « Mon Pays »
04:43 - « Ah ! les doux fruits de mon pays »

bleu

Mon pays

S'il me fallait, au monde, présenter mon pays
Je dirais la beauté, la douceur et la grâce
De ses matins chantants, de ses soirs glorieux
Je dirais son ciel pur, je dirais son air doux
L'étagement harmonieux des mornes bleuissants
Les molles ondulations de ses collines proches
L'émeraude changeant des cannes au soleil
Les cascatelles glissant entre les grosses pierres :
Diaphanes chevelures entre des doigts noueux
Et les soleils plongeant dans des mers de turquoise
Je dirais, torches rouges tendues au firmament,
La beauté fulgurante de flamboyants ardents,
Et ce bleu, et ce vert, si doré si limpide
Qu'on voudrait dans ses bras serrer le paysage

Je dirais le madras de la femme en bleu
Qui descend le sentier son panier sur la tête,
L'onduleux balancement de ses hanches robustes
Et la mélopée grave des hommes dans les champs
Et le moulin grinçant sous la lune la nuit,
Les feux sur la montagne à mi-chemin du ciel.
Le café qu'on recueille sur les sommets altiers,
L'entêtante senteur des goyaves trop mûres.
Je dirais dans les villes, les torses nus et bronzés
De ceux qui dans la rue sous la dure chaleur

Mais j'enflerais ma voix d'une ardeur plus guerrière
Pour dire la vaillance de ceux qui l'ont forgé
Je dirais la leçon qu'au monde plus qu'étonné
Donnèrent ceux qu'on croyait des esclaves soumis
Je dirais la fierté, je dirais l'âpre orgueil,
Présents qu'à nos berceaux nous trouvons déposés
Et le farouche amour que nous portons en nous
Pour une liberté au prix trois fois sanglant
Et le bouillonnement montant dans nos artères
Lorsqu'au fond de nos bois nous entendons, l'appel
Du conique tambour que nos lointains ancêtres
Ont porté jusqu'à nous des rives de l'Afrique :
Mère vers qui sans cesse sont tournés nos regards !
S'il me fallait, au monde, présenter mon pays,
Je dirais plus encor, je dirais moins encore,
Je dirais ton coeur bon, ô peuple de chez nous

 

Ah ! les doux fruits de mon pays

On aime les pommes France
Les prunes et les poires
Ah ! les fraises et les framboises !
Ce sont des fruits de paradis
Que parlez-vous de cachimans !
De grenadines, de corossols !
Ça çé graine-bois
Çé bagaille pauvres !

On aime les groseilles, les cerises
Et les beaux raisins glacés
Qu'on vend à la livre, au prix fort
Dans les super-markets dernier cri.
Sapotilles, jaunes d'oeufs, mombins
Qu'est-ce qu' cé qu'ça ? je n'connais pas.
Ça çé graines bois
Çé bagaille pauvres !

Ah ! pauvres fruits de mon pays !
Les doux fruits d'Haïti Thomas
Mangos, zabricots, zananas !
Zoranges la côte, cirouelles, zanmandes !
Cocoyés olé, quénèpes ti fi !
Ah ! les doux fruits de mon pays !
On vous honnit, on vous renie
Comme parent pauvre qui mendie

Ô grains dorés de mes maïs
Sous le chaud soleil du mois d'août !
Ô la canne que l'on suçote
Tout en écoutant le conte-tiré !

Ah ! pauvres fruits de mon pays
Ah ! riches fruits de mon pays
Gorgés de jus, remplis de sucre
On vous renie, on vous méprise
Mais lorsque l'on frissonne soudain
Sous l'ardent baiser de la bise
Aux bords d'Hudson ou Saint-Laurent
On écrit à son amie Lise
« Envoie-nous donc un petit mango
Envoie-nous des pâtes de goyaves
Et du gingembre et des djon-djons »

Ça çé graines bois !
Çé bagailles pauvres !
Ah ! les doux fruits de mon pays !

bleu

Colimon Hall, Marie-Thérèse. Mon cahier d'écritures (extraits).
Vidéo de 7 minutes. Port-au-Prince (1992). Île en île.
Mise en ligne sur YouTube : 18 mai 2013.
Cette vidéo est également disponible sur Dailymotion (mise en ligne le 18 avril 2012) :
Marie-Thérèse Colimon Hall lisant deux poèmes.
Caméra : Jean-François Chalut.

Ces deux poèmes sont extraits du recueil, Mon cahier d'écritures, publié à Port-au-Prince aux Ateliers Fardin en 1973 : « Mon pays », pages 9-10, et « Ah ! les doux fruits de mon pays », pages 24-25.

© 2012 Île en île
tous droits réservés

retour en haut de la page

espace Marie-Thérèse Colimon Hall

bleu

Retour:

bleu
 
« île en île » - page d'accueil
index du site, recherche
Océan Atlantique
Antilles / Caraïbes
la Méditerranée
Océan Indien
Océan Pacifique
 
tous droits réservés © 2012-2013
http://www.lehman.cuny.edu/ile.en.ile/archives/ncolimon-hall_poesie.html
mise en ligne : 18 avril 2012 ; mise à jour : 18 mai 2013