index du site, recherche
Océan Atlantique
Antilles / Caraïbes
la Méditerranée
Océan Indien
Océan Pacifique
Littérature - index
Édouard Glissant
« île en île » - page d'accueil
espace

Édouard Glissant espace
 photo © Jacques Sassier
Docteur ès lettres, Edouard Glissant « l'un des plus grands écrivains contemporains de l'universel » (Jacques Cellard, Le Monde) est né à Sainte-Marie (Martinique) le 21 septembre 1928. Formé au lycée Schoelcher de Fort-de-France, il poursuit des études de philosophie à la Sorbonne et d'ethnologie au Musée de l'Homme.

Ses premiers poèmes (Un champ d'îles, La terre inquiète et Les Indes) lui valent de figurer dans l'Anthologie de la poésie nouvelle de Jean Paris. Il joue un rôle de premier plan dans la renaissance culturelle négro-africaine (congrès des écrivains et des artistes noirs de Paris en 1956 et de Rome en 1959) et collabore à la revue Les Lettres nouvelles. Le prix Renaudot, remporté en 1958 pour son premier roman, La Lézarde, consacre sa renommée. Co-fondateur avec Paul Niger en 1959 du Front antillo-guyanais et proche des milieux intellectuels algériens, il est expulsé de la Guadeloupe et assigné à résidence en France. Il publie en 1961 une pièce de théâtre, Monsieur Toussaint, et en 1964, un second roman, Le Quatrième Siècle.

Rentré en Martinique en 1965, il fonde un établissement de recherche et d'enseignement, l'Institut martiniquais d'études, et une revue de sciences humaines, Acoma. Son oeuvre ne cesse de croître en ampleur et en diversité : une poursuite du cycle romanesque avec Malemort, La Case du commandeur et Mahagony ; un renouvellement de la poétique avec Boises, Pays rêvé, pays réel et Fastes ; et un épanouissement de la pensée avec trois essais majeurs, L'Intention poétique, Le Discours antillais et Poétique de la relation.

De 1982 à 1988, il est Directeur du Courrier de l'Unesco. En 1989, il est nommé « Distinguished University Professor » de l'Université d'Etat de Louisiane (LSU), où il dirige le Centre d'études françaises et francophones. Depuis 1995, il est « Distinguished Professor of French » à la City University of New York (CUNY).

De nombreux colloques internationaux lui ont été consacrés en des lieux divers : Université de Porto (Portugal), Louvain (Belgique), Université de l'Oklahoma (Norman), Guadeloupe, Martinique, Parme (Italie), Paris et à CUNY (New York).

espace

* * *

Mort à Paris le 3 février 2011, Édouard Glissant laisse une oeuvre monumentale, une Relation tissée avec un Tout-Monde qui ne cesse de s'en inspirer. De nombreux hommages, dans la presse et lors de cérémonies à Paris et en Martinique, ont précédé son inhumation au cimetière du Diamant en Martinique. Le site officiel, Édouard Glissant, « Une pensée archipélique », est de nouveau opérationnel, et rend compte de la vie et de l'oeuvre de l'écrivain.

Île en île vous offre un nouvel enregistrement d'un extrait de son recueil de poésie, Les Indes, interprété par Sophie Bourel.
(Pour les enregistrements de textes lus par l'auteur, voir les liens en bas de page).

bleu

Oeuvres principales:

Essais:

Poésie:

Romans:

Théâtre:

Prix et distinctions:

bleu

Sur Glissant:

Ouvrages collectifs:

Études sur Édouard Glissant:

Entretiens:

Articles sélectionnés:

bleu

Traductions:

in English:

en español:

in italiano:

an kréyol:

L'œuvre d'Edouard Glissant est également traduite en allemand, bulgare, italien, japonais, vietnamien...
espace
Sites et liens sélectionnés
Liens sur Édouard Glissant
espace

sur Île en île et à CUNY:

ailleurs sur le web:

L'Oeuvre d'Edouard Glissant est actuellement publiée aux Editions Gallimard, qui présentent l'auteur sur leur site web.

bleu

Retour à:

bleu
 
« île en île » - page d'accueil
index du site, recherche
Océan Atlantique
Antilles / Caraïbes
la Méditerranée
Océan Indien
Océan Pacifique
 
tous droits réservés © 1998-2013
http://www.lehman.cuny.edu/ile.en.ile/paroles/glissant.html
mise en ligne 23 octobre 1998 : mise à jour : 30 novembre 2013