index du site, recherche
Océan Atlantique
Antilles / Caraïbes
la Méditerranée
Océan Indien
Océan Pacifique
Littérature - index
Christian Jalma
« île en île » - page d'accueil

Écoutez l'interprétation du texte en cliquant sur l'icone:
Cliquez pour écouter « La relique est magnifique » de Christian Jalma
(2,04 minutes)
tous droits réservés - crédits

La relique est magnifique

     la relique est magnifique quand on le dit. Souffle d'un jour arrêté somme d'un instant tragique superpose transforme le droit chemin qui vient comme la besogne artisanale dans mon sang une sommation du corps d'homme. La chance est mesurable si une certitude représente une variété de mœurs choisie. Vie privée et la fameuse chance privée est mesurable si une certitude représente une variété de mœurs proscrite. Le rythme des algèbres du droit à la foi retourne à la verticalité de nos anciennes féeries du doigt levé. Le rythme des algèbres du doit de compter dénonce une raison familière qui est la force créative de la fameuse critique horizontale. Parler des aubes entières sans rêver à l'homme. Sans penser à la femme. Sans oublier l'enfant. Tout corps se renverse dans l'étreinte d'une solitude exemplaire, sans chair, sans absence. Toute absence du départ est un rempart contre cette absence. L'absence est perpétuellement présente. Nids d'oiseaux arbres à nous. L'eaux du ruisseau médecine à nous. Et les papillotes à pertes de vues. Les fleurs qui les entoures reste à leurs démesure respectifs. La relique est magnifique quand on le dit !

Le représentant de l'Etat

S'il vous plaît restez assis ! Je suis la route. Je déraisonne la passion des victoires familières. Je permets la tranquillité exceptionnelle

Christian Jalma (debout) lors d'une lecture-kabar de Pok si na Pok Pok au Cinéma de Cilaos. Parmi les lecteurs ce soir-là : Nathalie Natiembé, Leïla Négrau, Patrice Treuthardt, Pierre-Louis Rivière, Dominique Carrère, Antoine Duvignaux, David Boileau, Danny Boyer, Yann Courrèges. Photo © 2000 Collections de Rallo Dylan.

« La relique est magnifique » est extrait du disque Banoz Nanbèll (Amuse-rêve), disque CD audio de Cristyan Floy Jalma et de Florent Famataura. L'opéra Pok Poc, chants et voix littéraires sous l'influence de la musique Pock, Acte 3. Saint-Denis: Shomin 2 Croix, 2005.

Le texte est de Christian Jalma, interprété ici par Dominique Carrère et David Boileau (voix), avec Christian Jalma à la guitare et Fabrice Varin à la guitare basse.

texte et audio reproduits avec permission sur « île en île »
© 2005 Cristyan Floy Jalma et Florent Famataura
tous droits réservés

Retour:

 
« île en île » - page d'accueil
index du site, recherche
Océan Atlantique
Antilles / Caraïbes
la Méditerranée
Océan Indien
Océan Pacifique
 
tous droits réservés © 2006
http://www.lehman.cuny.edu/ile.en.ile/paroles/jalma_relique.html
mise en ligne : 21 février 2006