index du site, recherche
Océan Atlantique
Antilles / Caraïbes
la Méditerranée
Océan Indien
Océan Pacifique
Littérature - index
Claire Karm
« île en île » - page d'accueil
Écoutez l'auteure lire ce poème en cliquant sur l'icone:
Cliquez pour écouter Claire Karm lire « O Fric ! »
(3,01 minutes)
tous droits réservés - crédits

Ô Fric !

          Comprends-moi bien sans argent tu n'existes pas
          Tu es invisible, enseveli. On ne t'écoute pas.
          Tu ne parles pas non plus.
          Sans argent tu es ce néant qu'on encense sur les ondes pour la Paix Sociale.

Ô Fric, je te salue Dieu du monde
Divinité d'or de souffre et de guerre
De mes autels démentiels, de mes tapis de misère *
Je te vénère.

Ô Fric, je t'adore de tout mon corps obèse
Je te consacre jeunes vierges et tégors *
En prison pour vol
Pour des années lumière.

Ô Fric, euro, pétro, dollar
De mon âme vendue aux puissants
Je t'honore dans la barbarie, l'incendie, la chair
Que les chefs balaient d'un revers de main sans rougir
Cette chair à mourir, la tienne, qui sauve les assassins.

Dire la poésie, c'est ignorer son bonheur.

Ô fric, je te récite mon chapelet, ma litanie
Où des enfants sans chance rêvent à tes lieux d'aisance
Dans la misère de leurs coïts.

Ô Fric, je te chante dans le râle des mourants, les trafics d'armes brillantes
Brillantes comme l'éclat du jour dans tes yeux naissants à l'autre bout du monde si nu
Ô Fric, je te chante dans les oléoducs jaillissants, les bourses des temples,
Les pistes du ciel en tous sens les pavots fleuris sur les tombes des camés, des foutus.
Des pauvres connards rêveurs brûleurs d'encens.
Ô Fric, foi des maffieux, des hommes d'affaires, des présidents, du tout-venant
Idole de Sang, je te chante.

Poème à vendre au plus offrant en sachant que l'argent me brûle les doigts.

Notes:

Tapis de misère, tapi mizèr en créole ou tapi mandian (tapis mendiant): sorte de patchwork fait de patience et de losanges en tissus récupérés  de toutes couleurs et qualités pour servir de couvre-lit dans les maisons créoles.

Tégor: jeune homme fier de lui, de sa prestance.

« Ô Fric! » est un poème de Claire Karm, lu ici par l'auteure sur le disque Les poètes sont des Kaniar. Marseille: K'A (poèt larénion n° 5), 2001. Le texte du poème et son enregistrement sont reproduits sur « île en île » avec la permission de l'auteure et des Éditions K'A.

© 2001 Claire Karm ; © 2001 K'A pour l'enregistrement audio

tous droits réservés
retour en haut de page

Retour:

 
« île en île » - page d'accueil
index du site, recherche
Océan Atlantique
Antilles / Caraïbes
la Méditerranée
Océan Indien
Océan Pacifique
 
tous droits réservés © 2004
http://www.lehman.cuny.edu/ile.en.ile/paroles/karm_fric.html
mise en ligne : 16 septembre 2004