index du site, recherche
Océan Atlantique
Antilles / Caraïbes
la Méditerranée
Océan Indien
Océan Pacifique
Littérature - index
Édouard J. Maunick
« île en île » - page d'accueil

Écoutez l'auteur lire le début de ce poème en cliquant sur l'icone:
Cliquez pour écouter Edouard Maunick lire le début de « Cholo ! »
(2,11 minutes)
tous droits réservés - crédits

Brûler à vivre / Brûler à survivre

 

Cholo !


À la mémoire de mon père et de Chacha (SSR), en plein accord avec feu le poète Marcel Cabon, en souvenir d'un long tête-à-tête avec Mère Teresa, au Prof. Ram Prakash pour ma rencontre avec les Vedas, à Andrew Young en amitié & à Jean Clément en partage.


Cholo je suis/Cholo je reste/
tant pis pour ceux que cela dérange/
l'Histoire m'a fait qui je suis/
j'assume l'Histoire sans parcimonie :
l'Histoire/ses victoires/
l'Histoire/ses défaites/
j'assume tout/responsable ou pas/
j'additionne meilleur et pire/
je réponds présent à la table de l'humanité !

Cholo ! mais pas moins beau pour autant :
un immense soleil aux entrailles/
ignorant ce que haine veut dire/
je ne suis pas regardant/je ne tique pas/
ne ratiocine pas/ne gesticule pas/
ne ratiboise pas/ne manipule pas/
surtout je ne politique ni ne politise/
seulement cholo grande-gueule/ comme
sont grandes-gueules tous les cholos

qu'ils soient cholos un peu/beaucoup
qu'ils soient cholos ha ! ha ! hi ! hi ! ho ! ho !
qu'ils soient cholos d'ici/d'ailleurs/
de partout où un être a été/est/sera                                                        [l'enregistrement du poème s'arrête ici]
insulté/méprisé/craché au visage/arrêté
enchaîné/fouetté/émasculé/dépecé/assassiné
parce que d'un continent autre/d'un pays/d'une
ville/d'un village ou d'un bled autres/
parce que d'une race/d'un dieu différents...

c'est que toute douleur est blessure/
c'est que toute blessure est solitude/
et que la mort n'a de patrie ni d'épiderme !...

mais la MÉMOIRE est notre part sacrée :
elle réclame silence/
elle requiert respect/
nul n'a droit de la salir/
de la tordre / de la distordre/
de la démentir ni la travestir/
elle est notre parole et notre prière!...

et si tu veux bien t'en souvenir/
que ta maison soit de pierre ou de paille/
nous saurons Cholos que nous sommes :
avec toi laver le riz/
avec toi cuire le curry/
avec toi cueillir le cresson/
avec toi faire bouillir le bouillon/
avec toi griller la pomme d'amour!

avec toi kasse-kassé le poisson salé/
avec toi écraser le piment
avec toi manger créole
et dire que c'est bien bon même
dans un hoquet concupiscent...

et si tu veux bien t'en souvenir/
qui que tu sois/en mer océane/
nous serons Cholos que nous restons/
avec toi allumer le feu filao/campêche
et d'autres bois un peu longanistes/
avec toi chauffer la ravane/
pourvoir de graine la maravane/
faire sonner le triangle ferraille/
alé alé sofé lé roa TI FRÈRE !/
ensemble piquer séga/casser les reins/
rythmer vertige de bonne espérance
celle-là même que nous devons garder
comme garder allumée mémoire veilleuse
de ce que nous fûmes/
de ce que nous sommes/
pourquoi pas mémoire
de ce que nous serons :
au diable séquence de temps !
grammaire et vocabulaire :
nous sommes de l'intemps/
c'est notre koze kozé style cholo !...

et si tu veux bien t'en souvenir/
toi du double passé de la traite et de l'Engagement :
remonte avec nous le Golgotha de la Mer
qui fut celui du nègre et du coolie :
l'un vendu l'autre engagé
pour moins de trente pièces
au bazar de la négation et de l'exil/
au comptoir du chosifié et du tout nu/
le faisant/mélange/métisse la liste
à hurler/à te déchirer la gorge :
nomme/récite/chante pêle-mêle :
Chaka/Gandhi/Mzikali/Atahualpa/
Lumumba/Geronimo/Malcolm X/
Biko/Feraoun/Toussaint-Louverture/
Luther King/Chris Hani/Ratsitatane/
et des femmes des enfants par milliers/
cherche/trouve des millions d'autres
de même tribu/
du même sang versé
pour les leurs/ pour nous/
hé !... qui sait : pour toi...

Notes / glossaire:

Alé alé sofé léroa Ti frère (allez allez chauffe le roi Ti frère) : figure emblématique du séga, artiste décoré par la reine Elisabeth II d'Angleterre en personne.
Cholo
(latino-américain) : terme de mépris passé dans le créole du petit monde mauricien, équivalent péjoratif de mozambique noir aux cheveux crépus et d'épaisse sueur.
L'intemps
 : mot propre à l'auteur pour dire le non-temps, la non durée.
kasse-kassé
 : émietter.
kozé kozé 
: converser.

Loganistes 
: sorciers.
pomme d'amour 
: variété de tomate.
Ravanes
 : large tambour plat qu'on chauffe sur des pierres pour bien en tendre la peau.
Maravanes
 : boîte contenant des graines qu'on remue en rythme.
Traite et l'Engagement
: la Traite négrière et la combine à bon marché trouvée par les Anglais pour engager des laboureurs originaires du Bihar (Inde) pour venir travailler la canne à Maurice, dans des conditions souvent très rudes.
Triangle feraiya : fer en forme de triangle qu'on fait tinter à coups d'un deuxième morceau de fer.

« Cholo ! » fait partie du recueil de poésie d'Édouard J. Maunick, Brûler à vivre / Brûler à survivre (Sarcelles: Le Carbet / Maison de l'Outre-Mer, 2004, pages 16-19). Le début du poème, dit par l'auteur, est enregistré pour « île en île » le 14 janvier 2006 à Tamarin (Île Maurice).

© 2004 Édouard J. Maunick ; © 2007 Édouard J. Maunick et « île en île » pour l'enregistrement audio
tous droits réservés

retour en haut de page

Retour:

 
« île en île » - page d'accueil
index du site, recherche
Océan Atlantique
Antilles / Caraïbes
la Méditerranée
Océan Indien
Océan Pacifique
 
tous droits réservés © 2007
http://www.lehman.cuny.edu/ile.en.ile/paroles/maunick_cholo.html
mise en ligne : 6 juin 2007