index du site, recherche
Océan Atlantique
Antilles / Caraïbes
la Méditerranée
Océan Indien
Océan Pacifique
Littérature - index
Joseph Zobel
« île en île » - page d'accueil

Poèmes de moi-même

Écoutez l'auteur lire ce poème en cliquant sur l'icone:
Cliquez pour écouter Joseph Zobel lire « Flamenco »
(1,46 minutes)
tous droits réservés - crédits

Flamenco

Toutes les villes
que nous avons connues
aimées

Toutes les villes
pour s'aimer et pour vivre
à deux

Rappelle-toi
Paris et ses jardins
l'été

Toutes les villes
qui nous ont fait pleurer
de joie

Un vieux Tzigane
nous prit en amitié
à Prague

Toutes les villes
que nous avons quittées
depuis

Toutes les villes
que la guerre défigure
et viole

Ô notre espoir
au milieu des arènes
blessé

Et les amis
que nous avons perdus
de vue

Toutes les villes
dont nous reparlerons
souvent

Toutes les villes
que nous ne reverrons
jamais

Ou si lointaines
qu'elles semblent défier
nos rêves

Et quelle ville
était-ce où nous voulions
mourir

 

Écoutez l'auteur lire ce poème en cliquant sur l'icone:
Cliquez pour écouter Joseph Zobel lire « Visite »
(1,07 minutes)
tous droits réservés - crédits

Visite

À Aimé Césaire

Comme si je venais
de remonter
un fleuve
de la largeur
du ciel
pour arriver
jusqu'à toi
la source

Lustrale
la force du courant
arrachait
les effilures d'amour
collées à ma mémoire
Mais je n'ai pas
le mot
pour entrer dans le cercle
où vibre ta lumière

Tu parles
et ton miroir
fulgurant
me renvoie
nos souvenirs
d'avant l'enfance

J'écoute
L'oxygène
de ton verbe
a les yeux
du soleil
Je respire
ta présence
en silence

 

Écoutez l'auteur lire ce poème en cliquant sur l'icone:
Cliquez pour écouter Joseph Zobel lire « Blues »
(1,13 minutes)
tous droits réservés - crédits

Blues

J'aime la couleur bleue
transparente et légère
dont la musique de Chopin
enveloppe le cœur
et qui rend amoureuse
craintive
palpitante
la respiration
de ton piano

Les fleurs
que nous avions cueillies
retournent au jardin
par dessus les bouquets
Et derrière les rideaux
c'est tout un paysage
les oiseaux
la rivière
qui montent vers les cimes

J'aime
cette autre couleur bleue
qui est celle
du silence où
le cœur se perd
après
que la musique de Chopin
a marché doucement
sur le clavier
de ton piano

Les trois poèmes de Joseph Zobel, « Flamenco », « Visite » et « Blues » ont été publiés pour la première fois dans Poèmes de moi-même (1984). Ils sont repris dans Le Soleil m'a dit. (Oeuvre poétique). Ibis Rouge, 2002, pages 66-67, 94-95 et 108. Enregistrement © 1998 Edelec (Nîmes) ED 980802.

© 1965, 2002 Joseph Zobel © 2002 Ibis Rouge Éditions / © 1998 Edelec pour l'enregistement
tous droits réservés

retour en haut de page

Retour:

 
« île en île » - page d'accueil
index du site, recherche
Océan Atlantique
Antilles / Caraïbes
la Méditerranée
Océan Indien
Océan Pacifique
 
tous droits réservés © 2005
http://www.lehman.cuny.edu/ile.en.ile/paroles/zobel_poemes.html
mise en ligne : 23 avril 2005